Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

PREHISTOIRE


"Pierres de Mémoire"

  

Présentation

  • : PREHISTOIRE Pierres de Mémoire
  • PREHISTOIRE Pierres de Mémoire
  • : Galerie photos d'objets Préhistorique (libre de droits), du paléolithique inférieur à l'Âge du bronze. Collection privée. Article sur chaque période chronologique de la préhistoire. et sur l'histoire de la préhistoire.
  • Contact

  • Lithic
  • Médiateur scientifique spécialisé en préhistoire et astronomie , musée de Tautavel. Chercheur associé à l'UMR 8555 du centre d'anthropologie de Toulouse.Collaboration étroite avec le SRA/LR.
  • Médiateur scientifique spécialisé en préhistoire et astronomie , musée de Tautavel. Chercheur associé à l'UMR 8555 du centre d'anthropologie de Toulouse.Collaboration étroite avec le SRA/LR.

hallemans.JPG

 

stpons.JPG

 

gp.JPG

 

martinique.JPG   

 

 orgnac.JPG 

    sabline-copie-1.JPG   

  Vassieux.JPG

 

quinson.JPG

 eyzies.JPG

   cut800 02

Ailleurs sur le Web

 

titre7    La caverne du tailleur de silex

  nva

  mpidf

  archeobase.jpg

sc

  pl

   b

  pp.jpg

  ppaca.jpg

mt

  iph.jpg

  a.jpg

 

fdt.jpg

 

mns.jpg

 

ads.jpg

  apb.jpg

    duhart.jpg

      utpld.jpg

        "JADE" Les Grandes Haches Alpines

cec

  samara.jpg

     scp.jpg

  siwn.jpg

 

pas.jpg

    ppm.jpg

  pec.jpg

  sl.jpg

gnp.jpg

  fmp

ot.jpg

 

  La surprenante histoire d'Otzi (Documentaire)

 

da

acag.jpg

  pip.jpg

 

genrehomo.jpg

  mep

lar.jpg

  drgomer.jpg

  sovjan.jpg

l-outils.jpg

 

olonzac.jpg

   briois.jpg

guilaine.jpg

 

mvc.jpg

 

lebrun.jpg

  ubp.jpg

saharan.jpg

  prehisl.jpg

  ramiouls.jpg

aairmr.jpg

de.jpg

meso.jpg

  carnac.jpg

paleobox.jpg

 

6 août 2016 6 06 /08 /août /2016 17:45

 La raison d'exister d'une collection est d'être présentée au plus grand nombre.

La majorité des collections privées resteront cachées et ne seront jamais présentées à la communauté.

Ce blog aura pour vocation première de présenter des objets pour la plupart inedits.

Cette collection de famille, fut constituée en grande partie pendant la première moitié du 20e siècle.

En ces temps, certaines séries issues des collectes des précurseurs de la préhistoire furent dispersées dans les ventes publiques et les échanges entre préhistoriens étaient encore monnaie courante.

Des pièces issues de collection des grands noms de la préhistoire française seront présentées.

Vous y croiserez les ombres de Louis Capitan, G de Mortillet, Joseph Dechelette, Maurice ExsteensPequard, Le Rouzic, Joseph Destexhe, Henri Breuil ...

En suivant les liens, vous découvrirez des articles sur chaque période de la préhistoire : Du paléolithique inférieur jusqu'à l'Âge du bronze, l'histoire de la science préhistorique sera omniprésente .

Vous pouvez utiliser ce blog comme base de données photographiques libre de droit.

(Avec la condition de demander l'autorisation avant publication et de citer la source)

Vos commentaires et suggestions sont les bienvenus...

Bonne visite

 

Je dédie amicalement ce blog à Jean Luc Piel Desruisseaux.

Photos: Cyril Calvet et un grand merci à Denis Dainat (Centre Européen de Recherches Préhistoriques de Tautavel).

Détermination des industries en os: Pierre Magniez (Centre Européen de Recherches Préhisroriques de Tautavel)

 

      aquarelles

Important:

Pour vous rendre sur les liens associés aux articles de ce Blog, il suffit de créer un compte (Gratuit) sur Persée (portail de revues en sciences humaines et sociales).

Faire un don:

paypal.me/pierresdememoire

Lithographie publiée par Larousse en France entre 1897 et 1904. Cette remarquable frise résume la préhistoire de l'Europe de l'Ouest : biface Acheuléen caractéristique du paléolithique inférieur (9, 10) Éclats, pointes et crâne néandertalien du paléolithique moyen moustériens (7,8, 12). Crane de Cro-Magnon , industries osseuses et lithiques du paléolithique supérieur : harpons, os gravés, aiguille, pointe de sagaie, bois de rennes sculptés, plaquettes gravées (16,17, 18,19, 20,21, 22,23, 24,25,27,28), burin, grattoir, feuille de laurier, pointe à cran (5,6, 13,14, 15).Artefacts néolithique des stations de bord de lac suisse, hache marteau / merlin en bois de cerf, hache polie insérée dans une douille en bois de cerf (26,11), belles industries lithiques du néolithique final des pays scandinaves (29,30, 31,39, 40). Céramiques (36,37, 38) et parures (33,34) des civilisations néolithiques d'Europe de l'Ouest .Productions métalliques de l'Âge du bronze ....

Lithographie publiée par Larousse en France entre 1897 et 1904. Cette remarquable frise résume la préhistoire de l'Europe de l'Ouest : biface Acheuléen caractéristique du paléolithique inférieur (9, 10) Éclats, pointes et crâne néandertalien du paléolithique moyen moustériens (7,8, 12). Crane de Cro-Magnon , industries osseuses et lithiques du paléolithique supérieur : harpons, os gravés, aiguille, pointe de sagaie, bois de rennes sculptés, plaquettes gravées (16,17, 18,19, 20,21, 22,23, 24,25,27,28), burin, grattoir, feuille de laurier, pointe à cran (5,6, 13,14, 15).Artefacts néolithique des stations de bord de lac suisse, hache marteau / merlin en bois de cerf, hache polie insérée dans une douille en bois de cerf (26,11), belles industries lithiques du néolithique final des pays scandinaves (29,30, 31,39, 40). Céramiques (36,37, 38) et parures (33,34) des civilisations néolithiques d'Europe de l'Ouest .Productions métalliques de l'Âge du bronze ....

Outils du paléolithique moyen et supérieur / Photos en  couleurs "façon aquarelle" de Draeger 1954

Outils du paléolithique moyen et supérieur / Photos en couleurs "façon aquarelle" de Draeger 1954

Published by prehistoirepierresdememoire.over-blog.com
31 juillet 2016 7 31 /07 /juillet /2016 12:58

Bel exemple d'armature amérindienne du type "Dovetail" (en queue de colombe).

La base est cassée anciennement et retouchée ( en grattoir ?)
Cette pièce colorée à été découverte dans le comté de Boone dans le Missouri 
Datée début de la période archaïque ( 10 000 / 8 000 BP)
Ces pointes sont généralement trouvées à travers le Midwest
plus communément dans la vallée de la rivière Ohio et dans la vallée du fleuve Mississippi.
Elles peuvent être trouvées avec moins de fréquence dans le Minnesota, le sud-est de l'Oklahoma, et au nord-est du Texas.

Fabriquée dans une des treizes variétés de silex de Jeff city, cette matière première est très commune dans le comté de Boone.

8,2cm   3 1/4"

Le "zebre"
Le "zebre"
Le "zebre"
Le "zebre"
Le "zebre"
Le "zebre"

Le "zebre"

30 juillet 2016 6 30 /07 /juillet /2016 16:02

Dans leur ouvrage "la vie préhistorique" (1900), Gabriel et Adrien de Mortillet qualifièrent du "type Levallois" de grands éclats de silex de forme ovales à bords tranchants récoltés en 1879 sur la Rive Droite de la Seine proche de la commune de Levallois-Perret. Ultérieurement, d'autres préhistoriens, comme Victor Commont, Henri Breuil, Raymond Vaufray, attribuèrent à ces éclats une technique de debitage particulière, plus tardivement, la méthode fut définie et testée expérimentalement avec François Bordes. Bordes (1961) décrit avec précision l'organisation des gestes conduisant à la mise en forme du nucléus et à l'obtention d'éclats caractéristiques. Ses travaux aboutirent sur une définition précise : "Éclat à forme prédéterminée par une préparation spéciale du nucléus avec enlèvement de cet éclat"

Plus tard, Éric Boëda affinera le concept Levallois ; à éclat unique ( ou préférentiel), à plusieurs éclats ( nucléus multiple ou récurrent) ...
Des préparations spécifiques des nucléus permettent aussi l'obtention de pointes ou de lames Levallois.

Énorme nucléus Levallois à éclat préférentiel de la région du Grand Pressigny (37)
Énorme nucléus Levallois à éclat préférentiel de la région du Grand Pressigny (37)
Énorme nucléus Levallois à éclat préférentiel de la région du Grand Pressigny (37)
Énorme nucléus Levallois à éclat préférentiel de la région du Grand Pressigny (37)
Énorme nucléus Levallois à éclat préférentiel de la région du Grand Pressigny (37)

Énorme nucléus Levallois à éclat préférentiel de la région du Grand Pressigny (37)

29 juillet 2016 5 29 /07 /juillet /2016 18:06

Lame de hache polie néolithique de St Hilaire les Andresis (45).

 

Le bassin parisien regorge de silex, dans les villages des premières communautés agricoles du Loiret, on fabrique des lames de silex polis . De nombreux ateliers spécialisés dans la production de haches ont été découvert dans le Loiret (Nouel, 1958) et plus recements (Corquilleroy et Fontenay-sur-Loing). La plupart des pièces furent collectées en surface sur des stations de plein air offrant des occupations préhistoriques variées. De ce fait leur datation précise n’est pas possible.
Ces lames de haches polies sont presque toujours en silex marin du crétacé supérieur (Turonien à Campanien), présent en grande abondance dans le Loiret et dans l’est de la Seine-et-Marne.
Les polissoirs fixes et portatifs ne sont pas rares (Mortillet, 1927 ;Nouel, 1958, 1961 et 1964). Les recherches récentes laissent supposer une disjonction géographique entre gîtes, ateliers de façonnage et lieux de polissage (Bourne, 2007).

 

Lame de hache polie en silex du Loiret.
Lame de hache polie en silex du Loiret.
Lame de hache polie en silex du Loiret.
Lame de hache polie en silex du Loiret.
Lame de hache polie en silex du Loiret.
Lame de hache polie en silex du Loiret.
Lame de hache polie en silex du Loiret.
Lame de hache polie en silex du Loiret.
Lame de hache polie en silex du Loiret.
Lame de hache polie en silex du Loiret.
17 juillet 2016 7 17 /07 /juillet /2016 18:28

Rare couteau Ulu à lame de schiste polie.

L'ulu est un couteau universel utilisé uniquement par les femmes inuites. Il est utilisé pour des actions variées, enlever et nettoyer les peaux, couper les cheveux des enfants, couper la viande, tailler les blocs de glace utilisés pour la construction des igloos.
L'ulu est traditionnellement fait de bois de caribou pour le manche et d'une lame coupante en ardoise (dû au manque de métal dans l'Arctique, à l'exception d'un gisement de fer météorique au cap York et de fer tellurique dans la baie de Disko). Le manche pouvait également être fait en os ou en bois. Dans certaines régions, dont à Ulukhaktok dans les Territoires du Nord-Ouest, la lame est en cuivre.
Aujourd'hui le manche du ulu est encore fait en bois de caribou, mais la lame est en acier. L'acier est très souvent obtenu en achetant une scie et coupant la lame jusqu'à obtenir la forme désirée. Ces ulus sont gardés à la maison pour usage familial ou vendus à d'autres. Il est également possible d'acheter des ulus commercialement produits, parfois à manche en plastique et vendus avec une planche à découper.
La taille de l'ulu reflète en général son usage. Un ulu à lame de 5 cm de long serait utilisé pour couper le tendon (le tendon des animaux étant utilisé comme fil à coudre). Un ulu à lame de 15 cm serait utilisé pour diverses tâches. On peut occasionnellement trouver des ulus à lame de jusqu'à 30 cm de long.
On trouve deux styles distincts d'ulu : l'ulu inupiat (ou alaskan) et l'ulu canadien. Le style inupiat a une lame avec une partie du centre coupé pour y mettre le manche. Au Canada la lame est le plus souvent attachée au manche par une seule « tige » faite du même matériau que la lame. Dans l'ouest du Canada arctique la lame est souvent triangulaire ; dans l'est on trouve des lames plus pointues.
L'ulu est vieux de plusieurs milliers d'années, les plus anciens trouvés datant d'environ -2500 (c'est le cas de l'exemplaire presenté). La tradition veut qu'on hérite l'ulu de génération en génération, le savoir des ancêtres se trouvant dans L'ulu même.

La forme du ulu fait que la force utilisée soit davantage centrée au milieu de la lame que dans le cas d'un couteau ordinaire. Cela fait qu'il est plus facile à utiliser en coupant des objets très durs, comme l'os. Le mouvement de va-et-vient de l'ulu en coupant quelque objet mis sur une surface plate immobilise ledit objet, faisant qu'il soit plus facile à utiliser un ulu avec une seule main qu'un couteau ordinaire (ce dernier requiert une fourchette).

(Cet article est partiellement issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Ulu »)

Liste des auteurs

Ulu d'Alaska moderne .
Ulu d'Alaska moderne .
Ulu d'Alaska moderne .
Ulu d'Alaska moderne .
Ulu d'Alaska moderne .
Ulu d'Alaska moderne .
Ulu d'Alaska moderne .
Ulu d'Alaska moderne .

Ulu d'Alaska moderne .

17 juillet 2016 7 17 /07 /juillet /2016 17:41

Très fin et très grand spécimen de pointe amérindienne du type Turkeytail découverte dans le sud de l'Indiana.
La plus forte concentration de ces artefacts se trouve dans la vallée de l'Ohio.
Ces pointes peuvent également être trouvées dans la région des grands lacs et à travers la vallée du Tennessee.
Période : Archaïque final / début Woodland

(4,000 - 2,500 B.P.)

Culture Adena.
Matière : "Hornstone"
Dimension : 14,3 cm ( 5 5/8")

 

Grande pointe amerindienne de type "Turkeytail"/ INDIANA HORNSTONE TURKEYTAIL
Grande pointe amerindienne de type "Turkeytail"/ INDIANA HORNSTONE TURKEYTAIL
Grande pointe amerindienne de type "Turkeytail"/ INDIANA HORNSTONE TURKEYTAIL
Grande pointe amerindienne de type "Turkeytail"/ INDIANA HORNSTONE TURKEYTAIL
Grande pointe amerindienne de type "Turkeytail"/ INDIANA HORNSTONE TURKEYTAIL
Grande pointe amerindienne de type "Turkeytail"/ INDIANA HORNSTONE TURKEYTAIL
Grande pointe amerindienne de type "Turkeytail"/ INDIANA HORNSTONE TURKEYTAIL
14 juillet 2016 4 14 /07 /juillet /2016 20:31

Grande pointe de projectile du type "Chesterfield" découverte dans le comté de Boone dans le Missouri .
Ces artefacts sont datés de la période Archaïque

( Archaïque moyen vers 4500/4000 BP)


Ces pointes sont produites dans l'État du Missouri, le site éponyme est: "Chesterfield site Missouri" .
L'armature mesure 12 cm ( 4 3/4 ")

Pointe Amérindienne du type Chesterfield /CHESTERFIELD MISSOURI SIDENOTCH ARROWHEAD NATIVE AMERICAN INDIAN
Pointe Amérindienne du type Chesterfield /CHESTERFIELD MISSOURI SIDENOTCH ARROWHEAD NATIVE AMERICAN INDIAN
Pointe Amérindienne du type Chesterfield /CHESTERFIELD MISSOURI SIDENOTCH ARROWHEAD NATIVE AMERICAN INDIAN
Pointe Amérindienne du type Chesterfield /CHESTERFIELD MISSOURI SIDENOTCH ARROWHEAD NATIVE AMERICAN INDIAN
Pointe Amérindienne du type Chesterfield /CHESTERFIELD MISSOURI SIDENOTCH ARROWHEAD NATIVE AMERICAN INDIAN
Pointe Amérindienne du type Chesterfield /CHESTERFIELD MISSOURI SIDENOTCH ARROWHEAD NATIVE AMERICAN INDIAN
14 juillet 2016 4 14 /07 /juillet /2016 20:09

Pointes du type Pedernales provenant de la région de Georgetown dans le comté de Williamson ainsi que du comté de Kerrville au Texas.
Ces pointes peuvent être de dimensions moyennes à grandes avec une section transversale aplatie. La lame peut varier "d'excurvée" à droite .Cependant quelques exemples fortement retravaillés peuvent avoir une lame "incurvée" . Elles sont le plus souvent barbelées, les barbelures peuvent diminuer si la pointe est réaffûtée. La base est le plus souvent bifide, mais peut aussi être juste légèrement concave. l'encoche basale peut entraîner un flûtage sur une ou deux faces . Ces pointes sont généralement d'une haute qualité de fabrication avec un motif de retouche aléatoire.On les découvre principalement dans les régions Pecos et Rio Grande, parfois dans le centre du Texas ou bien encore avec une frequence moindre dans le sud du Texas .
Elles sont datées de 3000 / 2000 BP "Transitional Archaic".
l'origine est associée au fleuve. Le nom "Pedernales", d'abord utilisé au milieu du 18e siècle, vient d'un mot Espagnol utilisé pour désigner les silex, roches caractéristiques du lit du fleuve.

Pointes du type Pedernales/PERDERNALES FROM THE GEORGETOWN AREA, WILLIAMSON COUNTY, TEXAS.
Pointes du type Pedernales/PERDERNALES FROM THE GEORGETOWN AREA, WILLIAMSON COUNTY, TEXAS.
Pointes du type Pedernales/PERDERNALES FROM THE GEORGETOWN AREA, WILLIAMSON COUNTY, TEXAS.
Pointes du type Pedernales/PERDERNALES FROM THE GEORGETOWN AREA, WILLIAMSON COUNTY, TEXAS.
10 juin 2016 5 10 /06 /juin /2016 11:25

Paire de pointes du type Pedernales provenant de la région de Georgetown dans le comté de Williamson au Texas.

Ces pointes peuvent être de dimensions moyennes à grandes avec une section transversale aplatie. La lame peut varier "d'excurvée" à droite .Cependant quelques exemples fortement retravaillés peuvent avoir une lame "incurvée" . Elles sont le plus souvent barbelées, les barbelures peuvent diminuer si la pointe est réaffûtée. La base est le plus souvent bifide, mais peut aussi être juste légèrement concave. l'encoche basale peut entraîner un flûtage sur une ou deux faces . Ces pointes sont généralement d'une haute qualité de fabrication avec un motif de retouche aléatoire.On les découvre principalement dans les régions Pecos et Rio Grande, parfois dans le centre du Texas ou bien encore avec une frequence moindre dans le sud du Texas .

Elles sont datées de 3000 / 2000 BP "Transitional Archaic".

l'origine est associée au fleuve. Le nom "Pedernales", d'abord utilisé au milieu du 18e siècle, vient d'un mot Espagnol utilisé pour désigner les silex, roches caractéristiques du lit du fleuve.

 

Paire de pointes du type "Pedernales" Texas / Pair of PEDERNALES WILLIAMSON CO TEXAS
Paire de pointes du type "Pedernales" Texas / Pair of PEDERNALES WILLIAMSON CO TEXAS
Paire de pointes du type "Pedernales" Texas / Pair of PEDERNALES WILLIAMSON CO TEXAS
Paire de pointes du type "Pedernales" Texas / Pair of PEDERNALES WILLIAMSON CO TEXAS
Paire de pointes du type "Pedernales" Texas / Pair of PEDERNALES WILLIAMSON CO TEXAS
Paire de pointes du type "Pedernales" Texas / Pair of PEDERNALES WILLIAMSON CO TEXAS
8 juin 2016 3 08 /06 /juin /2016 20:29

Belle pointe de type Pedernales provenant de la région de Georgetown dans le comté de Williamson au Texas.

Ces pointes peuvent être de dimensions moyennes à grandes avec une section transversale aplatie. La lame peut varier "d'excurcée" à droite .Cependant quelques exemples fortement retravaillés peuvent avoir une lame "incurvée" . Elles sont le plus souvent barbelées, les barbelures peuvent diminuer si la pointe est réaffûtée. La base est le plus souvent bifide, mais peut aussi être juste légèrement concave. l'encoche basale peut entraîner un flûtage sur une ou deux faces . Ces pointes sont généralement d'une haute qualité de fabrication avec un motif de retouche aléatoire.On les découvre principalement dans les régions Pecos et Rio Grande, parfois dans le centre du Texas ou bien encore avec une frequence moindre dans le sud du Texas .

Elles sont datées de 3000 / 2000 BP "Transitional Archaic".

10,8 cm (4 1/4") 

l'origine est associée au fleuve. Le nom "Pedernales", d'abord utilisé au milieu du 18e siècle, vient d'un mot Espagnol utilisé pour désigner les silex, roches caractéristiques du lit du fleuve.

Grande pointe Pedernales du Texas / HUGE  PEDERNALES WILLIAMSON CO TEXAS
Grande pointe Pedernales du Texas / HUGE  PEDERNALES WILLIAMSON CO TEXAS
Grande pointe Pedernales du Texas / HUGE  PEDERNALES WILLIAMSON CO TEXAS
Grande pointe Pedernales du Texas / HUGE  PEDERNALES WILLIAMSON CO TEXAS
Grande pointe Pedernales du Texas / HUGE  PEDERNALES WILLIAMSON CO TEXAS

Pages